30.08 2018

Zoom sur les records du monde de nage libre

Photo Zoom sur les records du monde de nage libre

La natation fut reconnue en 1986 comme un sport olympique. Mais il n'a pas fallu attendre cette date pour une appréciation de cette discipline partout dans le monde. En Ecosse, le 1er championnat féminin de natation eut déjà lieu en 1892. Voici un focus sur le record du monde nage libre, un style de nage reconnu pour être le moins réglementé durant les compétitions.

Présentation générale de l'épreuve

Une brève présentation de la nage libre s'impose avant de zoomer sur les records mondiaux de cette discipline. Il faut noter que c'est un style de nage qui oblige à ce que le corps coupe la surface de l'eau. C'est l'unique contrainte imposée pour sa pratique.

Généralement, la nage libre se compose de 9 épreuves individuelles qui se disputent sur des distances qui varient de 50 mètres à 25 kilomètres. Etant considéré comme la technique la plus rapide, le crawl est le style le plus utilisé pour la nage libre.

En crawl, presque tout le corps, y compris la tête, est immergé dans l'eau. Donc, il existe moins de résistance à l'eau. Ce qui permet au nageur de profiter d'une position avantageuse.

Les records du monde nage libre chez les hommes

Pour le bassin de 50 mètres, le meilleur record est détenu par le Brésilien César Cielo pour les 50 mètres nage libre en 2009. Il a terminé en 20 s 91 pour cette épreuve. Le Français Florent Manaudo détient le record du monde nage libre en bassin de 25 mètres en 2014 en terminant en 20 s 26 la distance de 50 mètres.

Les Américains dominent largement en relais lors des Jeux olympiques de 2008. Jason Lezak, Cullen Jones, Garrett Weber-Gale et Michael Phelps ont terminé en 3 min 08 s 24 les 4 X 100 mètres. Avec Ryan Lochte, David Walters et Ricky Berens, Michael Phelps a terminé les 4 X 200 mètres en 6 min 58 s 55 en 2009.

Les Français détiennent le record dans la catégorie relais en nage libre 4 X 50 mètres lors du championnat d'Europe en 2008. Frédérick Bousquet, Fabien Gilot, Amaury Leveaux et Alain Bernard ont fini ce parcours en seulement 1 min 20 s 77.

Zoom sur les meilleurs records féminins

Lors du championnat du monde de natation qui a eu lieu à Budapest en 2017, la nageuse suédoise Sarah Sjöström a explosé le record en terminant les 50 mètres en 23 s 67.

Lors des Jeux olympiques du 2016, l'Américaine Katie Ledecky s'est distinguée par le parcours de 800 mètres en terminant en 8 min 4 s 79. Toujours chez les dames, les Chinoises ont été à l'honneur pour le relais en nage libre 4 X 200 mètres lors de cette compétition de 2016. Pang Jiaying, Liu Jing, Yang Yu et Zhu Qianwei ont bouclé l'épreuve en 7 min 42 s 08.

Ces résultats nous montrent des athlètes qui se sont illustrés dans l'histoire de la natation, notamment dans la catégorie nage libre. La réalisation de ces parcours fascinants peut ainsi motiver ceux qui s'intéressent à cette discipline. D'ailleurs, si vous vous intéressez à l'Ironman, découvrez sur le site d'Iron web tout sur ce sport de fer. Le site d'Iron web est la porte qui vous ouvre l'univers de cette épreuve extrême du triathlon.